La voix nue

La voix nue

Nous vivons tous selon des promesses, celles que nous avons faites, celles que nous avons reçues. La promesse est par excellence la parole donnée. Elle donne ce qui n'est pas encore et n’apparaît qu’en elle, à même la voix. Que donne-t-on et comment donne-t-on en donnant sa parole ? Est-elle une parole parmi d’autres, ou toute parole en quelque manière promet-elle ? Telles sont les questions centrales de ce livre. À travers l’analyse de penseurs fort divers – Platon, Plotin, saint Thomas d’Aquin, Malebranche, Kierkegaard, Heidegger... – et de figures multiples de la manifestation – la nudité, le récit, le rêve, le journal intime, le témoignage, la confession… – ce livre critique les théories qui posent une transparence et une plénitude ultimes de la communication, nous dispensant du risque et de l’obscurité de la promesse et il analyse positivement les modes du don de la parole, la finitude de la décision.